une virgule de silence pour écrire sa présence

elle pose ses mots en transparence

les points de suspension ont abordé le seuil de l’imagination

l’encre suinte        ouvre les tentations

le long des livides sillons elle irrigue le néant d’un sang noir

la page rêve elle ébauche un printemps

sur chaque feuille à venir veut s’écrire un roman 0315_002pf

(03 2015 -dessin encre sur papier bristol)

Publicités