Comme l’a montré l’aventure de la Tour Paris 13, investie pendant quelques mois par une centaine de street artists en 2013, puis visitée durant un mois par des milliers de personnes, avant d’être démolie, le street art est un art éphémère qui est de plus en plus apprécié.

Je démarre ici une suite de séries photos sur les oeuvres d’art urbain que j’ai photographiées au fil des rencontres, performance ou expositions entre 2009 et 2014.

Histoire de faire le lien avec mon précédent article sur le Palais de Tokyo, c’est par des photos de ce musée que je vais commencer. Voici donc les escaliers illustrés par Dran pour l’exposition Inside en 2014.

2014-10-Pdtinside3

Mais il y a un lieu bien plus caché dans le Palais de Tokyo, je crois qu’aujourd’hui il n’est visitable que sur rendez-vous, s’il existe encore. J’ai eu la chance fin 2012 d’en trouver la porte entrouverte. Une petite porte qui cachait bien ce qu’il y avait derrière.J’ai eu l’impression d’entrer dans un autre monde, l’atmosphère silencieuse et non moins expressive était très mystérieuse.

graffitisPdT

Pour en savoir plus sur ce lieu, je mets le lien sur la page du Palais de Tokyo : Lek, Sowat et Dem189 dans les entrailles du Palais de Tokyo.

Publicités