Je passais pas loin de l’Orangerie du Sénat au Jardin du Luxembourg. Les portes étaient ouvertes sur une exposition réunissant plusieurs artistes. D’emblée je fus séduite par le bronze de plus de deux mètres de haut qui accueille le public : Thésée et l’Amazone, sculpture monumentale de Christophe Charbonnel. Et puis qui dit Thésée dit un peu labyrinthe, là, je craque… surtout que qui dit Minotaure… dit que je vous suggère la lecture de L’enfant bleu d’Henry Bauchau… et mieux encore Oedipe sur la route et sa suite Antigone (à lire absolument), du même excellent monsieur Bauchau. Et en parlant d’Oedipe, je ne saurais trop vous conseiller les tableaux de Gustave Moreau et surtout si vous en avez l’occasion de visiter son musée à Paris…. sinon Freud… non, je suis plus jungienne que freudienne. Bon, d’accord, j’arrête mes digressions. 0715_591theseeAmazone

Dans la même expo, j’ai aimé la série des Alice de l’artiste peintre Ixia, pour le sujet (Alice au pays des merveilles me fait rêver depuis toujours, pas vous ?… par contre je m’étais un peu ennuyée avec le film de Tim Burton, même si j’aime son monde imaginaire, ses dessins, ses personnages (je crois que Johnny Depp m’énerve un peu, ça tombe mal puisque je vois tous les films de Tim), il y a d’ailleurs eu une superbe exposition à la cinémathèque de Paris sur Burton, si vous ne l’avez pas vue vous pouvez regretter… ça me fait penser que l’expo sur Pasolini était super intéressante aussi… je me souviens être allée dans un tout petit cinéma à Paris pour voir Carnet de notes pour une Orestie africaine, de Pasolini, un documentaire sur des repérages pour un film qui n’a jamais été tourné. A ce propos je ne sais pas pourquoi mais Pasolini me fait toujours penser au Caravage, en fait je crois que je sais pourquoi), aussi pour le dessin géométrique et le traitement de la couleur.

0715_587IxiaAlice

Pour ceux qui seront en balade dans le coin ce week-end, cette exposition est ouverte jusqu’au 9 août.

Et en passante cette fois, puisque le ton sur ton dans la vitre attirait mon objectif, voici un autoportrait rouge sur rouge.

Avec une petite pensée pour deux autres autoportraitistes de vitres du moment Caroline et malyloup. 0715_603autopEcran

Publicités