chut… que la voix soit murmure… par ici venez ne faites pas de bruit ne clapotez pas… rassurez-vous je peux lire sur vos lèvres dans votre regard du bout de mes doigts… suivez-moi en silence ne la réveillez pas… entrez je vous en prie faufilez-vous par là… désembarrassez-vous donnez-moi votre langue que j’en suçote les mots… vous les reprendrez en sortant… effleurez-la de votre souffle… chuchotez-lui des il était une fois je les conjuguerai à l’intime soupir… votre main tremble son corps s’agite sous vos balbutiements… calmez-vous… palpitez tant que vous voulez mais ne faites pas de zèle… reprenons voulez-vous… à l’envi mettez-vous à votre aise… parcourez-la feuilletez-la jouez-la au temps que vous voudrez… croquez-là maintenant coulez-vous entre ses rêves je vous laisse elle s’éveille
anna0715_555Annaombrepf
un dessin qui devait illustrer une histoire qui s’est perdue d’elle-même
Publicités