Je donne cette info avant que ça se termine. La manufacture Saint-Gobain qui fête ses 350 ans a posé quatre pavillons à sensations place de la Concorde à Paris. Petite file d’attente, je me suis faufilée par curiosité sentant l’air vibrer à l’extérieur d’un des pavillons. Belle architecture en escalier hélicoïdal, à voir aussi la nuit tombée lorsque les arêtes s’illuminent au rythme des grondements musicaux qui sortent du pavillon. Pluie d’étoiles, plongée magmatique, on se laisse emporter par le sentiment d’assister à la création d’un monde, effet tectonique qui donne envie de continuer la balade.

1015b_0406multiSur la série d’images ci-dessous, c’est le cube miroirs qu’il faut absolument voir. « Voir » porte bien son nom. En attendant, j’observe ceux qui sortent, ça ne trompe pas, il y a de l’enchantement dans l’air. Un enfant supplie son père : « Viens, on refait la queue, c’est trop bien. » Il résume assez bien ce qu’expriment les autres visages, détendus, souriants, regards illuminés. Dans une envolée musicale et visuelle, le sol et les parois miroirs s’effacent, le ballet des leds entre en jeu et nous mène au coeur d’un spectacle historique assez vertigineux.

1015b_0408stGob2StGobainVoir5b

Les pavillons Sensations futures, c’est gratuit et c’est jusqu’au 31 octobre, place de la Concorde. Voir ici pour les infos.

Publicités