lille1115_0381J’avais feuilleté ce livre de Peter Sloterdijk à sa sortie, je comptais bien le lire, mais j’attendais qu’il sorte en format poche. Et puis, ça m’était sorti de la tête. Et là, ce titre, tout de suite ça fait tilt, bien sûr, et le livre est sorti en poche… Tu dois changer ta vie, c’est même devenu une exposition.

Il suffit d’un pas, d’une rencontre… de vous en fait, une action, un mouvement. La vie est changement perpétuel, non ? Je me rappelle cette phrase lue je ne sais plus où « ce qui n’évolue pas, meurt ». Alors vivre. L’exposition part d’un côté ou de l’autre, vous êteslille1115_0479 responsable de votre parcours, à moins que vous ne choisissiez de vous fier à la couleur de votre ticket. D’un côté comme de l’autre, de l’autre comme de l’un puisque les deux se croisent à un temps T de l’exposition, on est trimballé dans un univers complet. Complexe ? C’est comme vous voulez, là encore. Amusant aussi. Ravissant, certes. Enivrant, parfois. Laissez-vous aller à réfléchir. Les thèmes ? Explorer le monde, regarder, sentir, écouter, envisager le vivant, vivre plusieurs vies simultanément… Oh, et puis, laissez-vous porter et n’oubliez pas de prendre soin de vous. Rendez-vous est pris pour une Renaissance…

Il y a des informations sous les images, il suffit de cliquer pour ouvrir l’album.

Comme vous pouvez l’imaginer cette exposition est très touffue.

Tu dois changer ta vie, c’est au Tripostal, à Lille.

*

Autres articles sur le même sujet : Renaissance, à Lille

Qu’est-ce qui vous rend heureux (introduction)

Joie de vivre : exposition au Palais des beaux-arts

Séoul vite, vite ! – au Tripostal

Publicités