0116SA4284afficheC’était hier, samedi 24 janvier, à la galerie d’arts urbains Le lavo//matik, dans le 13ème arrondissement de Paris, par temps froid mais sans pluie, des amis nous emmenaient à un vernissage. Il s’agissait d’artistes pochoiristes du collectif WCA (working class artist). Artiste Ouvrier, dont j’ai déjà parlé sur ce blog, sur cette page, est arrivé le premier. Il est le créateur de la double découpe polychrome, technique très précise qui permet de n’utiliser qu’un ou deux pochoirs pour obtenir un dessin de multiples couleurs, si j’ai bien compris.

Dès l’entrée la galerie m’étonne par son côté touffue et bien rangée, nous sommes accueillis avec le sourire, ce qui réchauffe du froid extérieur. Je demande si je peux prendre des photos, ce qui m’est très gentiment accordé, et je me concentre sur une multiple visites des lieux qui me révèlent toujours des choses que je ne vois pas d’un premier regard.

L’épisode de la petite boîte ou comment je repars avec une oeuvre d’art. Mes amis décident de m’offrir une boîte (contenant un jeu de cartes), celle-ci passera entre les mains des trois artistes WCA présents : Artiste Ouvrier, Obi Hood et Adey. Chacun leur tour ils vont me la dédicacer, laissant ici quelques mots, là quelques traces graphiques, et sur le dos et le devant de la boîte, Artiste Ouvrier et Adey vont me la décorer à l’aide de leurs pochoirs. Merci, merci. Vous pouvez voir dans l’album ci-dessous les étapes de ces moments dont je ne rate rien, du choix des pochoirs à la signature en passant par le jeu de l’aérosol.

Cliquez sur une photo pour entrer dans l’album :

  • Vous n’êtes pas abonnés à ce blog et vous voulez ne rien rater des mises à jour, vous pouvez vous abonner à ma page facebook.
Publicités