ArtFair0316-5881ambAu Grand Palais, Art Paris Art Fair est une sorte de petite Fiac, c’est-à-dire, une entrée chère pour avoir le droit de visiter des galeries et acheter des oeuvres si vous en avez les moyens. A défaut d’oeuvre d’art, j’vous ai ramené des photos bonnes comme des bonbons, sucrées, acidulées, fondantes, alléchantes, poétiques, colorées, menthe-réglisse, etc. Des choses m’ont plu, d’autres m’ont laissée indifférente, certaines m’ont fait sourire, quelques unes m’ont surprise emballée enthousiasmée agitée bocalisée. J’ai même causé avec deux jeunes galeristes très sympa d’un artiste que je connais et dont ils présentaient une sculpture en bois modèle réduit de ce qu’il expose d’habitude en parpaings et grand format, ils ont voulu que je mette un petit mot dans un cahier, comme ça à froid… et même si les deux stylos qu’ils m’ont passés pour écrire étaient tout aussi gelés que mon imagination et l’air ambiant, les rires et sourires que nous avons échangé m’ont laissé un souvenir chaleureux.

L’album de photos ci-dessous présente surtout les oeuvres qui ont attiré mon attention, ça m’est toujours un plaisir de retrouver des noms d’artistes que j’apprécie comme Yayoi Kusama ou Maria Helena Vieira da Silva (mais quand lui consacrera-t-on une rétrospective à Paris ? hého les curators ou autres directeurs de musées d’art moderne (je vois bien une expo au MAM ou à Beaubourg), des années que j’espère voir une ribambelle de ses tableaux en vrai). Et de magnifiques et sensuels dessins de l’excellent Manara – je me suis toujours régalé les jonctions neuronales avec la nudité nonchalante de ses héroïnes, un vrai déclic pour pénétrer nos rêves, ‘ce pas ?

Publicités