Je voudrais composer comme Soulages peint, de mes étoiles obscures faire jaillir la lumière. Je voudrais peindre comme Peter Doigt, longer les rives de mes iles solitaires dans une barque dantesque apaisée par les couleurs sereines. Je voudrais dessiner allongée sur une page, mettre mes petits diables en mouvements insouciants dans des arbres de vie. Je voudrais sculpter l’eau, déferler la matière, libérer les embruns de ma mélancolie. Toucher la chair, le vif et la beauté, du bout d’une folie ouvrir cette caverne où les ombres s’épuisent. Je voudrais cette grâce dérobée au silence imparfait des heures inhabitées.

cise110314ppf

(Les petits diables en liberté – dessin à l’encre sur papier bristol – mars 2014)

Publicités